Ouest canadien 2021: Journal de bord jour 3

Troisième jour de notre Roadtrip, première vraie journée autour de Jasper. Réveil de bonne heure pour partir en randonnée, le mont Édith Cavell. Petite balade à Jasper suivi d’un tour organisé pour découvrir la faune locale. Un programme bien rempli, c’est normal, c’est notre seule journée complète à Jasper.

Randonnée, sentier Edith Cavell Meadows

Le réveil sonne à 6 h 45. Notre roulotte était étonnamment confortable, ou bien nous étions vraiment fatigués, et nous avons dormi comme des roches. On part vers 7 h 30 en direction du stationnement du mont Édith Cavell. Il est conseillé d’arriver tôt au départ des randonnées dans les rocheuses, car les stationnements ne sont pas toujours très grands et il y a moins de monde sur les sentiers.

On avait un peu peur en arrivant « seulement » vers 9 h que le parking soit complet. Au final, il y avait peu de monde et nous avons commencé la randonnée à 9h04. Timing parfait.

Il existe plusieurs randonnées avec le même départ. Une toute petite, 1 kilomètre environ, menant au lac et offrant une belle vue sur le glacier. Une seconde, que nous avons faite, qui est une boucle de 8,4 kilomètres avec 580 mètres de dénivelé. On commence par un petit tour pour voir le lac et c’est déjà magnifique, le glacier est en deux parties avec un lac turquoise en bas. Cela me fait penser un peu aux paysages d’Islande.

Nos premiers animaux sauvages

La randonnée commence ensuite pour de vrai et on traverse dans un premier temps de gros amas de pierres. On arrive sur une partie du sentier particulière avec à notre gauche une forêt relativement dense et à droite des tas de roches. La bonne surprise est que ces roches abritent de nombreux pikas ainsi que des marmottes. On passe un peu de temps à les observer avant de continuer notre marche.

La suite du sentier nous emmène au milieu de la forêt. La visibilité étant parfois limitée, on essaye de faire du bruit afin d’éviter de nous retrouver face à un ours. La forêt laisse ensuite place à une belle prairie avec beaucoup de fleurs. Le sentier ne s’appelle par « meadow » pour rien.

On continue de monter et on passe alors à un paysage plus désertique avec beaucoup de roches et beaucoup moins de vert. On y retrouve nos amis les marmottes. Une dernière montée un peu intense nous emmène à la fin du sentier officiel. Cela n’est toutefois pas indiqué et on décide de continuer un peu pour voir si la fin est plus haute.

Finalement, après environ 30 minutes de montée, on décide de rebrousser chemin, car le sentier semble continuer pendant encore longtemps. Plus tard, on verra qu’il est possible de poursuivre avec un autre long sentier non officiel.

On est de retour au stationnement après 3 h 55 de marche. Une belle mise en jambe avant nos prochaines randonnées. Le temps de manger un repas de luxe (pain et salade d’œuf) et il est temps de repartir en direction de Jasper.

Maligne Wildlife Tour

Notre prochaine activité est un tour organisé pour faire de l’observation de la faune en fin d’après-midi. On en profite pour visiter un peu Jasper et prendre une pause bien méritée dans un parc.

Vers 17h, on retrouve notre guide pour le « Maligne Wildlife Tour ». Comme son nom l’indique, on passera majoritairement dans la Maligne Valley, une superbe vallée avec deux grands lacs le « Maligne Lake » et le « Medicine Lake ». Vu la distance à couvrir, le tour se fait en minibus.

Le chauffeur récupère tous les participants dans leurs divers hôtels et on prend la route en quête d’animaux. Notre guide nous abreuve d’informations sur la faune et la flore locale ainsi que de nombreuses anecdotes. C’est super intéressant, et cela justifie largement l’intérêt de prendre un guide.

Les buffalos berries, nourriture préférée des ours

Un ours au bord de la route

Le tour commence très bien car on tombe rapidement, grâce à des voitures déjà arrêtés sur le bord de la route, sur une maman ours avec ses deux oursons. On les suis depuis le bus. Ils se nourrissent sur les arbre proches de la route. C’est assez fous de voir cela si proche de la route. La maman ours finit par repartir avec ses petits dans la forêt.

On observe ensuite un pygargue à tête blanche ainsi que des balbuzards pêcheurs (ou « Ospreys »). Ces derniers ont un beau nid qui trône en haut d’un arbre et reviennent depuis plusieurs années au même endroit pour avoir leurs bébés. Ils profitent du lac Medicine à côté qui contient beaucoup de poissons.

Le wapiti: The king

On effectue plusieurs arrêts avec le guide à la recherche d’autres animaux. Il en profite également pour nous montrer les baies que mangent les ours. Il est temps de prendre le chemin du retour et, bonne surprise, on croise le chemin d’un très grand wapiti. Le guide nous dit qu’il est surnommé « The king », car il est le plus gros dans les environs. On le suit sur quelques mètres afin de pouvoir bien l’observer. Ses bois sont vraiment imposants et il a un côté majestueux lorsqu’il se déplace.

Ce sera notre dernière interaction avant de retourner en ville. Il est déjà temps de reprendre la voiture pour retourner à Hinton. Demain, encore beaucoup de kilomètres, car nous quittons Hinton pour retourner à Canmore. On espère voir plus de choses qu’à l’aller sur la « Icefield Parkway ».

À suivre.