Alberta,  Amérique du Nord,  Canada,  Destination

Ouest canadien 2021: Journal de bord jour 8

Le réveil sonne tôt, très tôt, ce matin. Il est environ 4 h 50. L’objectif est de faire la route jusqu’au stationnement de Moraine Lake avant qu’il ne soit complet. Ensuite le programme est de profiter un peu de la vue du lac avant de partir en randonnée de 6-8h en direction de Sentinel Pass ». Rassurez-vous, comme après chaque grosse journée, on finira avec un très bon repas dans une pizzéria de Canmore, accompagné d’une petite glace.

Moraine Lake

Les efforts ont payé et nous sommes arrivés à Moraine Lake vers 5h30 du matin. Nous sommes loin d’être les seuls et même s’ il restait des places dans le stationnement, il n’aurait pas fallu partir 1 heure plus tard.

Pour la petite histoire, le Lac Louise et le Lac Moraine sont des endroits extrêmement populaires dans les Rocheuses et la taille des stationnements n’est pas du tout adaptée. Pour éviter que les gens fassent n’importe quoi, une fois que le parking est complet, Parc Canada nous demande de rebrousser chemin jusqu’à un gigantesque stationnement proche de l’autoroute. Là-bas, une navette peut vous emmener au Lac Moraine ou au Lac Louise  (8 $ aller-retour). Le système fonctionne plutôt bien, et les navettes sont quand même nombreuses. On en reparlera dans un autre article car nous avons utilisé la navette un autre jour.

Le lac Moraine est, pour moi, une des plus belles places que nous ayons pu voir dans cette région. Le bleu du lac, avec les montagnes dans le fond, les sapins, bref c’est magique. Je comprends donc pourquoi cela a autant de succès. Malheureusement cela ressemble à toutes les places touristiques pas si agréables à visiter. Il y a trop de monde, les gens ne respectent pas les règles clairement écrites sur un panneau à deux mètres d’eux…

Mais bon malgré cela, l’endroit vaut le détour et je ne regrette pas d’y être allé. Mais si quelqu’un à un moment secret dans l’année où il n’y a pas grand monde, je serais curieux d’y retourner dans une situation plus calme.

Après avoir profité de la vue et d’un début de levée de soleil, un peu compliqué à voir avec toujours le même problème de fumée, il est temps de nous mettre en route pour notre randonnée du jour: “Sentinel Pass”.

Sentinel Pass

Notre randonnée est divisée en deux parties. Une première partie classique, une montée plutôt douce sur environ 4 kilomètres afin de rejoindre la “Larch Valley” et le “Minnestimma Lake”. Puis ensuite une montée plus raide sur 1 kilomètre afin d’atteindre le haut du col Sentinel. Sans oublier le retour, cela fait en tout un peu plus de 11 kilomètres.

Le départ se situait le long du lac Moraine. Nous nous sommes engagés dans la forêt. Il y avait peu de monde, c’était très agréable. Le paysage est resté relativement identique pendant un moment. Des arbres, des arbres et encore des arbres, avec un chemin qui montait en S jusqu’à ce que nous arrivions à un plateau.

Nous n’avions vu aucune faune jusque là, à l’exception de quelques petits tamia et oiseaux. Mais dans cette prairie nous arrivions clairement sur le territoire d’un grand nombre de “columbian ground squirrel”. On s’arrêtait environ au deux minutes pour observer un nouveau groupe. Il y en avait partout. Ils étaient vraiment très mignons.

Cette partie à donc forcément pris un peu plus de temps mais nous avons finalement continué et la forêt devenait de moins en moins dense. Au loin nous avons repéré un lac avec des mariés et un photographe. Nous avons continuer notre chemin vers le lac Minnestimma. C’était très beau, même avec une visibilité limité à cause de la fumée.

Nous avons la vue sur le col qu’il allait falloir monter. Et cela s’annonçait plutôt difficile. Mais nous y sommes allés quand même. La montée a été assez difficile, nous avons pris notre temps. Une fois en haut nous avons remis une couche car le vent soufflait fort et cela faisait chuter la température. Nous avons pris une pause repas dans un petit cercle de pierre qui nous protégeait un peu.

Avec le froid, nous ne nous sommes pas attardé plus que cela et nous avons commencé la redescente. Nous sommes repassé par la prairie aux écureuils pour une deuxième scéance photo avant de retourner en direction du lac Moraine.

Au final l’ensemble nous aura pris 5h10 pour 12.4 kilomètres. https://connect.garmin.com/modern/activity/7258308399

C’était un très très belle randonnée que je recommande. Le lac Moraine vaut  vraiment le déplacement.

Pizza canmore + Glace

Nous reprenons la voiture en direction de Canmore. Le temps de se poser un peu à l’hotel et nous repartons en ville pour manger. Ce soir c’est pizza à “rocket pie pizza”. Je m’attendais pas à grand chose et j’ai été très agréablement surpris. c’était vraiment super bon. Alors oui c’était un peu cher, mais pour la qualité de la pizza, je trouve que ca les valait.

Je recommande à 100 % !

Cela manquait tout de même d’un dessert, oui, on est gourmand. On est donc allé testé une petite crème glacée en ville. C’était notre première du voyage, et après avoir voulu testé une première place qui était malheureusement fermé, nous nous sommes rabattus sur le “Old School Bus Ice Cream”. Un super second choix, nous n’avons pas été déçus. Parfait pour finir le repas.

Une petite marche digestive, pendant laquelles nous avons croisés les fameux lapins de Canmore, en direction de l’hôtel a complété la journée.

Le lendemain devrait être plus tranquille. Nous avons prévu de retrouver Raph pour faire la randonnée au Johnston Canyon.

À suivre.

%d blogueurs aiment cette page :