Amérique du Nord,  Canada,  Destination

Ouest canadien 2021: Journal de bord jour 9

Aujourd’hui nous retrouvons Raph qui va nous accompagner pour une randonnée à Johnston Canyon, une promenade dans Banff, une balade en canot et une visite dans une distillerie de Gin locale. Un programme varié parfait pour la météo très nuageuse du jour.

Johnston Canyon

Nous sommes partis tôt, car nous avions lu que Johnston Canyon pouvait être très rapidement rempli de touristes, à tel point que cela devient difficile de garer sa voiture. Je ne sais pas si c’est un coup de chance ou si nous avons été mal renseignés, mais nous étions littéralement seuls à notre arrivée au stationnement. Tellement seul que nous n’étions pas certains des endroits où nous avions l’autorisation ou non de nous garer.

Nous commençons la randonnée vers 7 h 30 du matin. Je comprends rapidement pourquoi c’est un lieu qui attire les touristes, la randonnée est en réalité une marche sur un sentier très bien aménagé, avec des barrières et des passerelles qui permettent de suivre la rivière en nous emmenant au cœur du Canyon. C’est très beau et impressionnant par endroits.

C’est finalement agréable d’être tout seul au coeur de ce lieu très beau lieu. Nous prenons le temps d’admirer les divers chutes d’eau. Vers 8h30 nous commençons à croiser d’autres personnes, mais c’est loin d’être la cohue.

Malheureusement, le sentier finit par être bloqué à cause d’un glissement de terrain et nous ne pouvons pas continuer. Nous rebroussons donc chemin en direction du parking. L’endroit est bien plus rempli que lors de notre arrivée, cela nous donne une idée à quoi cela peut ressembler en temps normal.

Pas besoin de se lever aux aurores (comme pour Moraine Lake), mais je vous recommande tout de même de ne pas visiter Johnston Canyon trop tard si vous voulez en profiter pleinement.

Nous reprenons la voiture en direction de la ville de Banff pour faire un petit tour de canot.

Canot sur la bow river et vermilion lakes

Banff a une place importante dans notre coeur, grâce au festival de film de banff qui nous fait rêver depuis plusieurs années. C’est donc avec une certaines excitation que nous allons découvrir la ville pour la première fois.

Mais avant de jouer les touristes en ville, nous partons faire un tour de canot sur la « Bow River » et les « Vermillion Lakes ». 

Nous avons loué notre canot au Banff Canoe Club (https://banffcanoeclub.com/), ils proposent également des kayak ou des paddles.

C’est ma première fois en canot, heureusement Marie et Raphel en ont déjà fait, car cela n’est pas facile à manœuvrer. Malgré le vent et le courant, on arrive à remonter assez loin sur la « Bow River ». Nous sommes en quête d’animaux, mais nous n’en voyons malheureusement aucun.

Nous décidons donc de tenter noter chance sur les petits cours d’eaux qui partent en direction des “Vermillion Lakes”. C’est très beau, mais toujours aucun animaux en vue.

Le temps passe et la faim se faisant sentir, nous décidons de rentrer au quai et partir en quête d’un restaurant où se rassasier.


Banff

Trois amateurs de nourriture indienne cherchant à se nourrir à Banff… nous finissons dans un buffet à volonté indien. C’est un peu par hasard que nous nous rendons là-bas et nous découvrons probablement le meilleur repas en termes de rapport qualité prix de tout notre voyage. Le buffet est délicieux, nous mangeons à se faire exploser le ventre. Une fois venu le moment de l’addition, nous faisons des paris sur combien cela va nous coûter (ce n’était pas indiqué avant), 25 $, 35 $… Au final nous avons tous faux, 17 $ par personne ! Nous reviendrons !

Il est difficile de se déplacer après ce festin. Nous nous mettons tout de même en marche pour découvrir un peu la ville. Nous visitons les nombreuses boutiques de plein air, les boutiques de souvenirs… La ville est très différente de Canmore, Banff ressemble beaucoup plus aux villes très touristiques. Nous nous ferons une meilleure idée dès le lendemain puisque notre prochain hébergement sera à Banff.

Wildlife distillery

La fatigue (aidé probablement par la digestion) pointe le bout de son nez et nous décidons de rentrer vers Canmore en faisant un arrêt à la disttellerie de gin “Wildlife Distilery”.

Aucun de nous trois n’est un amateur de gin, mais c’était une occasion de faire une nouvelle expérience. Nous y allons pour 4 petits verres de dégustation afin de varier les plaisirs.

et… je n’ai vraiment pas aimer. Je suis plutôt quelqu’un de Rhum et le gin est beaucoup trop amer pour moi. Malgré tout je drois reconnaitre que la variété des gins proposés par la distillerie est très intéressante. Mon préféré est un gin vieillit en fût de bois, qui ressemble énormément à un Whisky.

Si vous aimez le Gin, vous aurez probablement une meilleure expérience que nous !

Retour à l’hotel pour un repos bien mérité.
Demain la journée sera également tranquille, la météo annoncé est pas terrible et nous devons être à Banff en après midi pour récupéré  Laurianne qui va se joindre à nous pour le reste du voyage.

À suivre.

%d blogueurs aiment cette page :