Asie,  Népal

En direct du Népal

Le voyage est maintenant terminé, plusieurs articles sont à venir sur le blog (Journal de bord détaillé, conseils pour voyager au Népal, bonnes adresses…) et je prépare également une vidéo.
En attendant vous pouvez retrouver toutes les photos ici: https://portfolio.studio-horatio.fr/Voyages/N%C3%A9pal-2022

——

Bienvenue sur le « direct » de notre voyage au Népal ! Nous essayons de mettre à jour autant que possible en fonction de nos accès à une connexion internet.

Notre programme pour le moment: le tour des Anapurnas !


23 avril 16h: je suis bien arrivé à Montréal et j’ai retrouvé les chats à la maison.

A Doha j’ai finis par craquer et payer pour un de leur « sleeping pod ». C’était cher, mais cela m’a permis de dormir tranquille pendant 5h.

Le vol jusqu’à Montréal a bien été. Je suis rentré déposer mes affaires et la je pars voter pour les élections françaises.

Pendant cce temps marie est dans l’avion vers Doha ou elle fait escale avant d’aller à Bali.

Voici ce qui clôture ce direct du nepal. Merci de l’avoir suivis. Des articles détaillés de notre journal de bords et autres vont venir dans les prochaines semaines ainsi que des photos et vidéos. Hésitez pas à suivre le blog directement ici ou sur Facebook.

Vous tiendrai au courant si Marie continue de son côté le direct depuis l’Indonésie.

22 avril 22h: je suis bien arrivé à Doha et j’attends mon vol pour Montréal (à 8h demain… La nuit va être longue…)

Surtout que ce matin nous nous sommes levé à 4h30 du matin pour prendre un vol pour voir l’everest.

Le vol durait 1h et nous permettait de voir une partie de la chaîne de l’Himalaya, dont l’everest. C’était vraiment magnifique.

Ensuite c’était repos et bagages pour moi avant le départ. Et ce midi nous avons fini le voyage comme on l’avait commencé avec un repas au Modern café (cette fois le gérant était pas encore totalement ivre)

De son côté Marie devait aller tester un spa à katmandou et faire un test pcr avant de s’envoler demain pour l’Indonésie.

21 avril 16h00: dernière vraie journée pour moi. Je pars demain après midi en direction de Montréal. Marie part après demain en Indonésie. Donc la journée est plutôt tranquille. Nous préparons le départ et achetons des souvenirs.

Malgré tout ce midi notre hôte, Rishi, qui était cuisinier avant d’ouvrir son agence nous a proposé un cours de cuisine sur la fabrication des momos. C’était super! Et nos momos au paneer étaient bon. À voir si nous arriverons à reproduire cela à Montréal.

Ensuite je suis allé me faire tailler la barbe (qui s’est transformé en traitement du visage et massages… Les barbiers népalais sont multi fonctions)

Nous partons lire et écrire dans un café, le Northfield café, avant de souper de bonne heure. Demain nous nous levons à 4h30 pour faire un vol qui fait survol la chaîne de l’Himalaya (vol d’une heure environ). Nous espérons voir l’everest… À suivre.

20 avril 16h30: de retour à notre chambre. Nous sommes partis ce matin en direction de la Bhote Kosi, une rivière propice à faire du rafting.

Nous voulions faire une descente en groupe, malheureusement nous étions seuls pour cette journée. Ce fut donc une descente en privée avec 2 guides et un assistant (qui a finalement fait le cameraman).

Cetait très sympa. L’eau était froide dans on a éviter de tomber. La descente a durée un peu plus de 2h. Puis nous avions un repas offert, le classique dal bhat, avant de repartir vers katmandou.

Ce soir nous allons sortir à Thamel pour manger. Je sais pas si nous ferons mieux qu’hier. Nous avons mangé dans une pizzeria, le fire and ice. On se croyait à nouveau en Italie. Il y avait même de la vrai glace molle à l’italienne!

19 avril 17h: nous revenons de notre promenade du jour à katmandou.

Ce matin nous sommes allés visiter Durbar Square, celui de katmandou et non de Patan comme lors de notre arrivée.

Nous avons eu droit à une très courte apparition de la kumari, c’est une tradition un peu spéciale, qui nous a donné sa bénédiction depuis sa fenêtre.

Nous avons continué notre visite autour des différents temples et statues de la place. Puis nous nous sommes dirigé vers le « Jardin des rêves » où nous espérions mangé dans un café très bien noté dans notre guide.

Le jardin est très beau et calme comparé à la circulation intense autour. Malheureusement le café est fermé depuis le covid. Donc plus possible de déjeuner là.

Nous sommes donc allés manger au Momo Hut. C’était bon avec des momos assez originaux, le pomme de terre et fromage entre autre. Et même des momos desserts, au chocolat et cacahuètes.

Puis nous sommes allés nous poser pour lire et écrire un peu à l’Himalayan Java café. Une chaîne de café originaire du Népal, un peu le Starbucks local, qui fait de très bonnes boissons.

18 avril 20h: la journée à été assez longue, nous sommes de retour à notre hôtel à katmandou. Nous avons passé 9h entre taxi et bus pour faire le trajet de Pokhara à katmandou.

Notre bolide de la journée

Nous revenons de notre souper et nous allons certainement dormir dans pas long.

Hier c’était une journée plutôt repos. Nous sommes allés faire un tour en bateau sur le lac Phewa.

Puis nous avons mangé au boomerang restaurant. Il y avait un spectacle de danse et musique traditionnel népalais. C’était très sympa.

Demain ce sera probablement visite à pied de katmandou ou repos selon notre état.

16 avril 15h: nous venons de rentrer à l’hôtel après avoir mangé à un super restaurant végétarien, le OR2k.

Ce matin nous sommes partis à l’aventure pour une sortie en vélo de montagne, avec un guide, pour faire le tour du lac de Pokhara et monter jusqu’à la pagode de la paix.

C’était notre première expérience en vélo de montagne et dans les montées à 30°.. On a plus marché que pédalé. Mais c’était très sympa.

C’était beaucoup plus cardio qu’on pensait en montée. La descente c’était plus facile mais nous prenions très vite de la vitesse alors nous étions beaucoup sur les freins.

Marie a pu voir ses « water buffalo » sur le trajet à vélo

Nous avons échappé de peu à une énorme tempête qui s’est abattue sur la ville environ 1h après la fin de notre tour à vélo. Vents très forts et pluie torrentielle.

Nous avons bien mérité une petite sieste.

15 avril 13h: hier nous sommes retourner manger à la crêperie métro. C’était encore une fois très bon.

Nous n’avons pas fait grand choses de l’après midi. Un peu de repos et de baladé au bord du lac. Il y avait encore beaucoup de monde pour le nouvel an.

Le soir nous avons mangé dans une pizzeria, le café concerto, et on se sentait en Italie. La pizza était parfaite.

Ce matin nous sommes allés au musée international de la montagne. C’était sympathique, beaucoup d’informations sur les ascensions, les 14 sommets de 8000m, les différentes ethnies du Népal , la faune, la flore…

Là nous sommes de retour en centre ville et nous mangeons au Maya Pub.

14 avril 12h00: nous avons fête le nouvel an népalais hier. Il y avait beaucoup d’activités dans les bars où dans la rue.

Nous avons retrouvé nos compagnon de trek québécois et français. Avec eux, nous avons regarder les différents spectacles de rue. C’était très sympathique. Nous sommes rentré à l’hôtel vers 23h.

Ce matin nous avions réservé un tour de parapente d’une heure. Nous avaons été très chanceux avec la météo. La visibilité était très faible depuis 3 semaines, impossible de voir les montagnes au loin. Mais dans la nuit tout à changé et nous avons un temps magnifique.

Le vol en parapente à été tout une expérience. Nous avons tous les deux vomis (mais rien de grave c’était juste comme avoir le mal de mer) . En dehors de cela c’était magnifique, les paysages sur la chaîne des anapurnas étaient grandioses. Nous avons même volé côté à côté avec des aigles. C’était fous.

Nous sommes de retour à l’hôtel pour nous remettre de nos émotions avant d’aller manger un peu plus tard.

13 avril 15h00: la journée est relax aujourd’hui. On a dormi longtemps. Le petit déjeuner de l’hôtel était bon.

Nous venons de nous faire masser et la nous allons manger des crêpes.

Hier nous avons fêté la fin de notre trek avec des mojitos et un bon restaurant, le moondance.

Aujourd’hui nous devons planifier le reste de notre voyage et ce soir nous célébrons le nouvel an népalais. Nous rentrons dans l’année 2079 ce soir selon leur calendrier. Il y a pleins de choses qui se prépare en ville. Nous avons vu un défilé tout à l’heure.

12 avril 16h30: FINI! Nous avons terminé la dernière étape de notre trek. Nous sommes bien arrivé à Pokhara.

Ce matin nous sommes partis à 5h du matin pour monter à Poon Hill. C’est un des plus beaux point de vue sur la chaîne des Anapurnas. Comme vous pouvez le voir sur la photo.

La vue à poon hill

Vous ne voyez rien? C’est normal le temps était dégueulasse et nous n’avons rien vu. Il paraît qu’on peut retrouver des beaux points de vues depuis Pokhara. À suivre.

Nous sommes donc vite redescendu prendre le petit déjeuner à l’hôtel avant de prendre la route vers Naya Pul.

Bon point de la journée, nous avons vu des singes

On s’attendait à une petite journée de marche en descente. Mais en fait la distance à parcourir était quand même longue.

L’équipe après le trek et avant le taxi

Au final nous avons pris un taxi un peu plus tôt à Birethanti au lieu de Naya Pul (cela nous a fait gagner 30 minutes).

Nous avons quand même fait 1h30 de marche ce matin et 6h ensuite. On était loin de la journée tranquille.

Nous sommes bien arrivés à notre hôtel à Pokhara après une petite heure de taxi. L’agence a bien choisis, on se sent dans le luxe! Le temps de se laver et nous allons chercher où manger ce soir.

11 avril 16h00: nous sommes arrivés à Ghorepani après 7h de marche et 1800m de dénivelés.

C’était une longue journée. Mais heureusement la dernière en montée.

Demain sera notre dernière journée de marche.

Un beau chardon pour mamie Monique, je sais qu’elle les aime beaucoup!

Nous avons pris une bonne douche et nous allons descendre pour les biscuits et le thé.

Ah oui j’oubliais, les sources chaudes hier, c’était très décevant. Trop chaud, trop de monde (qui oublie la consigne demandant de se doucher avant).

10 avril 10h30: comme on s’y attendait, impossible de trouver une jeep. Nous avons donc pris un bus ce matin à 7h30 à Marpha et nous venons d’arriver à Tatopani.

Beaucoup d’avions arrivent le matin à Jomson avant que le vent se lève

C’est journée tranquille aujourd’hui avant une grosse journée de montée demain (+1600 de dénivelé je crois).

Les ruelles de Marpha sont très belles, nous avons même eu une escorte canine

En attendant nous profitons de la cours et du Wi-Fi. Marie a pris un vrai café! Denrée rare ici.

Le café

Cet après midi nous devrions aller nous baigner dans une source d’eau chaude. Un peu plus et on se croirait au spa!

9 avril 16h30: la journée d’aujourd’hui a encore été intense. Nous avons fait 6h40 de marche. Heureusement Marie va bien mieux et nous avons eu une bonne nuit de sommeil.

La route entre Muktinath et Marpha est en grande partie partagée avec les voitures. C’est assez désagréable car cela soulève énormément de poussière. Il y a également un vent continue et très fort, nous n’avons pas lâché notre coupe vent.

Le paysage est très désertique avec quelques petites oasis de cultures par endroits. C’est vraiment différent de ce qu’on avait vu jusqu’à maintenant.

Nous apercevons également de temps en temps de hauts pic enneigés, notamment le Dhaulagiri et le Nilgiri.

Demain devrait être une journée de repos en jeep pour rejoindre Tatopani. Nous attendons confirmation car il y a de nombreux indiens en pèlerinage jusqu’à Muktinath et il est compliqué de trouver des jeeps libres. Sinon ce sera le bus.

En attendant c’est l’heure des biscuits et du thé.

8 avril 13h : nous venons d’arriver à Muktinath. Après plusieurs jours en « haute montagne », au dessus de 4000, nous voici de retour à 3700m.

Nous retrouvons par la même occasion le Wi-Fi, qui va me permettre de vous donner quelques nouvelles.

Manang à Yakkharka Letdar le 6 avril

Nous avons repris la marche en direction de Yakkharka (pâturage à yak en nepalais) selon l’itinéraire, cela devait être notre lieu de repos pour la nuit. Mais le guide nous a indiqué qu’en poussant un peu et nous rendant jusqu’à Letdar, 1h plus loin, cela nous permettrait de rendre la journée du lendemain plus facile et même, nous permettre le surlendemain d’atteindre le high camp au lieu du base camp de Thorung. Cela aurait pour objectif de faciliter la journée de passage du col.

Nous avons poussé jusqu’à Letdar et dormi là bas, même si Marie ne se sentait pas au top de sa forme. Elle a probalement attrapé la même bactérie que moi, et était malade depuis la veille.

Letdar à Thorung Phedi Thorung High Camp le 7 avril

Marie a mieux dormi mais cela ne va pas encore super bien, elle continue de prendre les médicaments. Heureusement la marche est plutôt courte, environ deux heures jusqu’à Thorung Phedi.

Nous arrivons au final assez vite malgré le souffle court nous demandant de prendre beaucoup de pauses.

Il est 10h30. Nous attendons de manger à Thorung Phedi vers 11h30. Puis vers 12h30 nous déciderons si Marie est ok pour pousser jusqu’au high camp afin que ce soit plus facile pour le passage du col, le lendemain, qui est notre plus grosse journée.

Une petite sieste avant de manger.
Nous dégustons encore des pâtes, devenu notre classique du midi.
Une petite sieste avant de repartir.

Nous décidons finalement de monter au high camp. Il faut compter environ 150m de dénivelé, en 1h30.
Nous prenons notre temps car la pente est raide et le souffle est toujours très court.
Proche de la fin, notre porteur, qui nous avait bien devancés, vient nous aider et prend un de nos sac pour nous libérer un peu de poids. Très gentil à lui.

Nous dormirons donc à 4850m d’altitude. Nous avons perdu le peu de confort que nous avions, les toilettes sont dehors, la chambre est assez mal isolée… Mais bon, ça pourrait être pire, on pourrait dormir dans une tente à monter nous même et manger de la nourriture déshydratée sur un réchaud au gaz à porter… On ne va pas trop se plaindre.

Routine habituelle, sieste puis thé et biscuits, puis sieste, puis repas du soir (dhal bat et spaghetti fromage et sauce tomate), puis dodo.

Nous nous couchons vers 19h

Thorung High Camp à Muktinath le 8 avril

Le réveil sonne à 4h du matin. Mais au final on est quand même debout assez vite. On a tout de même dormi autour de 8h. Cela a du bon de se coucher (très) tôt.

On prends le petit déjeuner à 4h30 (je vous laisse deviner le menu). Puis nous partons à 5h10.nous avons donné un petit sac en plus à Nyma car la journée va être très longue et nous avons besoin de porter le minimum possible. Surtout que Marie manque toujours un peu d’énergie.

Le départ se fait à la lampe frontale. Le sentier est un mélange de sable/terre de roche et de neige selon les endroits.

La montée est lente et difficile. Nous prenons encore de l’altitude et les pauses sont très nombreuses pour reprendre notre souffle.

Le soleil fini par pointer le bout de son nez, très agréable car il va nous rechauffer un peu. Malgré tout entre l’altitude et le vent glacial nous gardons nos 4 couches de vêtements (coupe vent, Doudoune, polaire et t-shirt, nous avons aussi deux pantalons ou un collant et un pantalon et des gants de ski).

Après 3h nous arrivons en haut du col! Fatigué mais heureux, nous avons fait le plus dur, nous avons atteint 5400m. Il ne reste maintenant « que » 1700m de descente à faire.

Nous prenons quelques photos souvenirs et c’est parti pour une longue descente qui va durer presque 4h.

Nous découvrons les paysage de l’autre côté du col, plus désertique (avec le désert du Mustang au loin) et nous découvrons d’autres montagnes dont le Dhaulagiri, un autre 8000 népalais.

Le petit bout de montage enneigée à gauche c’est le Dhaulagiri

Nous arrivons à Muktinath, ville de pèlerinage pour les hindous.

Nous allons pouvoir nous reposer un peu, prendre une bonne douche chaude et profiter du Wi-Fi!

Il est prévu que nous visitions le temple bouddhiste et hindouiste de la ville dans la journée avec le guide.

05 avril 13h30: La nuit à été plutôt mauvaise. L’altitude nuit pas mal au sommeil paisible, mais nous faisons avec.

Thomas en mode anti soleil (tu perds ton sang froid)

Heureusement c’est notre première journée de « repos ». Nous avons droit à une « grasse matinée » jusqu’à 8h. Puis le seul programme de la journée est une marche de 2h afin de monter 300m de dénivelé et redescendre.

Malgré la fatigue, la montée se passe bien et nous avons droit à un super panorama une fois en haut. On peut voir le Pisang Peak, le Manaslu, l’Anapurna II, l’Anapurna IV, le Ganggapurna…

Une fois de retour à l’hôtel nous sortons acheter quelques bricoles qui nous manquaient et nous dejeunons ensuite à l’hôtel (pizza végé et chow mein). Nous sortons actuellement d’une douche chaude gratuite (merci les panneaux solaires) et nous allons faire une sieste pour essayer de rattraper le sommeil de la nuit.

Le Wi-Fi ne fonctionnant pas depuis hier soir il est possible que vous lisiez ce message en retard..

04 avril 17h30: nous avons une très très grosse journée. Cela a été difficile, il faisait très beau mais aussi très chaud. Et avec l’altitude les montées sont éprouvantes. C’est aussi notre plus longue journée avec 7h sur la route (dont beaucoup plus de pauses).

Nous sommes récompenses toutefois avec les plus belles vues depuis le début du trek. Nous sommes entourés de montagnes enneigées.

Nous dormons à Manang, à 3500m, ce soir et demain. Demain la journée sera dédié à l’acclimatation. Nous allons juste monter d’environ 300m puis redescendre, pour environ 3h de marche.

Maintenant petite sieste avant le repas du soir.

04 avril 6h50: nous nous réveillons avec une magnifique vue sur l’Anapurna II. Je me sens mieux, on espère que cela va durer.

Aujourd’hui la journée va être plus longue qu’hier et doit nous emmener jusqu’à Manang où nous dormions deux nuits pour mieux s’acclimater à l’altitude.

03 avril 15h: c’est l’heure du thé! C’est devenu notre petit rituel après chaque étape.

La journée a été un peu moins longue, juste 5h de marche. Mais avec quand même beaucoup de dénivelé. Nous dormons à Upper Pisang à 3200m. L’altitude commence à se faire sentir, le souffle est un peu plus court.

Mon insolation a beaucoup diminué mais j’ai depuis ce matin la célèbre diarrhée du voyageur… Je les enchaîne. Heureusement Marie s’occupe bien de moi et me prépare des potions magiques à base d’électrolytes. Nous allons aller faire une sieste bien mérité avant le repas du soir.

02 avril 18h: nous sommes arrivé vers 14h au Lodge. Mais j’ai pris une petite insolation donc pour moi c’est sieste après le thé pour essayer d’aller mieux.

En dehors de cela la journée a été belle. Ce matin nous avons marché environ 3h jusqu’à notre pause repas. Nous avons pu voir nos première montagnes, dont le Manaslu et un bout des Anapurnas. C’est vraiment beaux. Après un déjeuner délicieux nous repartons en direction de Chame ou nous dormions le soir.

Là nous attendons notre repas, une pizza, une soupe et des momos. Nous ne sommes plus les seuls touristes et nous sympathisons avec d’autres groupes qui font aussi le tour des Anapurnas.

Nous nous coucherons encore tôt ce soir.

02 avril 6h45: nous nous sommes levé encore une fois un peu avant que le réveil sonne. Nous avons tout rangé et nous attendant maintenant le petit déjeuner. En attendant nous sortons observer le paysage est i est beaucoup plus dégagé que hier.

01 avril 15h: nous sommes arrivés à Dharapani vers 14h30. Nous avons récupérer la chambre, pris le thé et des biscuits et une douche. La journée a été quand même intense. Au programme jusqu’au au souper, repos et étirements.

Nous avons marché le long de la rivière Marsyangdy, tantôt sur une piste de trail, tantôt sur la même route que les jeeps. Nous avons croisé beaucoup de chèvres et quelques vaches. Les paysages sont impressionnants! La vallée est profonde et les falaises autour de nous paraissent gigantesques.

01 avril 5h40: réveil de bonne heure après nous être couché à 20h. Le petit déjeuner est à 7h. La programme du jour est d’atteindre Dharapani a pied.

31 mars 16h45: nous sommes enfin arrivé à Jagat. Après 7h de bus, puis une attente d’une heure à Besi Sahar pour notre jeep, suivis encore de deux heures de jeep très très chaotique. Ce fut long et fatiguant de rester assis aussi longtemps.

Nous avons récupérer notre chambre dans le Lodge et nous allons prendre le thé avant de souper vers 18h30.

31 mars 4h15: finalement nous ne sommes pas aller souper au restaurant hier. Entre la fatigue, la pluie et le départ tôt ce matin,nous avons préféré prendre une collation et nous coucher tôt. À 20h nous étions déjà en train de dormir.

Ce matin nous partons à 5h30 de l’hôtel pour prendre le bus en direction du départ du trek. Notre guide sera avec nous pour ce trajet d’environ 7h.

A partir de maintenant les nouvelles risquent d’être plus aléatoires car je ne sais pas quand nous pourrons avoir du Wi-Fi à nouveau. En théorie les lodges en auront du payant sur le chemin du trek.

30 mars 16h: Nous revenons de notre journée de visite dans Katmandou et les villes proches. Nous avons visité le Durbar Square de Patan, un lieu magnifique avec de très nombreux temples des diverses divinités bouddhistes. Nous sommes également entrés dans le « temple d’or » hindouiste (Kwa Bahal). Probablement le plus beau temple que nous ayons vu jusqu’à maintenant. Nous visitons également le musée du Patan où l’on en apprend plus sur la religion bouddhiste.

Nous avons ensuite pris une pause repas, au Drishya avec une superbe vue sur Durbar Square, avant de repartir en voiture vers deux villages (Bungmati et Khokana) autour de Katmandou. Malheureusement ces visites ont été plutôt rapides. Depuis le covid, les 3/4 des magasins et attraits touristiques sont fermés. De plus ces quartiers plus pauvres sont encore dans les travaux de reconstruction suite au séisme de 2015 qui a détruit beaucoup de bâtiment à Katmandou.

Nous finissons à la place la journée par une petite visite de Thamel, le quartier touristique de Katmandou, où Richi nous donne plusieurs bonnes adresses à essayer. Nous nous arrêtons dans une, le Mitra, pour boire une bière bien méritée avec lui.

Nous rentrons enfin à l’hotel où nous rencontrons notre guide pour le Trek, Puspal, qui réponds à nos questions. Il est temps d’organiser nos sacs pour le trek qui commence tôt demain, le départ de l’hotel est fixé à 5h30. Nous sortirons probablement mangé dans Thamel plus tard ce soir.

30 mars 7h30: une nouvelle bonne nuit de sommeil. L’heure de prendre le petit déjeuner, au menu des crêpes!(du the et des fruits). Puis nous nous préparons pour repartir en visite dans Katmandou.

29 mars 20h : Richi et Rabina nous ont très gentiment invité à dîner chez eux pour fêter mon anniversaire en retard. Nous voilà immerger à 100%. Au menu le traditionnel dhal bat et un gâteau.

Le rrepas à été très très bon et j’ai même eu droit à un message en français et des bougies! Encore merci à Richi et Rabina de sunshine trekking pour leur super accueil.

29 mars 15 h 30 : Nous sommes de retour de notre visite de Katmandou. Le dépaysement est total. Nous avons visité plusieurs temples bouddhistes et hindouistes (Swayambhunath, Pashupatinath, Boudhanath). Après les chiens errants très présents, nous avons vu d’autres animaux de ville, des singes et des pigeons (BEAUCOUP de pigeons). Nous avons aussi découvert que les Indiens aimaient vraiment se prendre en photo avec nous (on nous l’a demandé plusieurs fois à plusieurs endroits ^^).

29 mars 5h: je ne suis plus vraiment capable de dormir alors j’en profite pour écrire pendant que Marie dort encore. La nuit à été vraiment agréable, mon corps était plus que fatigué. Nous devrions avoir le petit déjeuner vers 7h30 puis partir en visite avec Richi pour la journée dans Katmandou.

28 mars 18h: la fatigue a pris le dessus et la sieste a été plus longue que prévu. Le cerveau est encore un peu perdu. Nous n’avons pas du tout faim, les plats du midi était très copieux. Nous décidons de continuer la nuit dans le but d’essayer de se remettre dans le rythme.

28 mars 15h: de retour dans la chambre. Nous avons retirer de l’argent nepalais et nous avons acheté des bouteilles d’eau. Nos missions de la journée sont remplie. Il est temps pour une sieste

28 mars 13h: nous sortons pour manger au modern café. Nous y découvrons les momos (un peu comme un dumpling) et un curry végétarien (à priori on avait commandé un Paneer mais pas grave). C’était très bon. Le propriétaire du restaurant était toutefois un peu saoul, et voulais absolument que l’on commande de la viande mais nous avions pris que du végétarien. Ensuite il essayait de nous parler de plein de choses mais il était très très difficile de le comprendre. Il a finit par vouloir absolument faire une photo avec moi. Une belle entrée en matière pour cette découverte du Népal.

Notre curry qui était censé être du paneer

28 mars 11h: Nous avons decouvert la circulation endiablée de Katmandou jusqu’à l’hôtel. Rishi nous a très bien accueillit avec des petit gâteaux et le thé le temps de récupérer nos chambres.

28 mars 8h30: nous avons atteri au Népal!! Nous avons passé l’immigration et récupérer nos bagages. Un petit peu de stress car nous ne trouvions pas l’agence qui devait nous récupérer. Mais nous avons finit par le trouver ainsi qu un autre voyageur (Sébastien) qui vient de l’ile de la réunion.

A notre meilleur (ou pas) dans la jeep de l’agence

27 mars 20h: nous attendons notre vol pour Katmandou. C’est l’heure du « festin d’aéroport ».

La fatigue se fait sentir et il est fort possible qu’une sieste s’impose avant d’embarquer. Heureusement l’aéroport a plusieurs « zones de calme » avec des fauteuil permettant la position horizontale. Nous verrons si on décide de les tester.

27 mars 17h: atterrissage a Doha, le prochain vol pour Katmandou est à 00h30. Nous allons avoir le temps de visiter l’aéroport.

Escale au Qatar

26 mars 21h: nous sommes dans l’avion, la fin de l’embarquement est proche. Prêt pour le décollage. Prochain arrêt : Doha au Qatar.

Qatar airways nous gâte

26 mars 20h: nous sommes à l’aéroport. Le passage de la sécurité a été rapide. Le temps de prendre notre souper à la brasserie Archibald et nous attendons maintenant pour monter à bord de l’avion.

Nos bagages sont en soute (on espère!)
%d blogueurs aiment cette page :