Ouest canadien 2021: Journal de bord jour 2

Suite de nos aventures dans l’Ouest canadien avec le jour 2 de notre journal de bord. Au programme de cette journée, beaucoup de kilomètres. Départ de Calgary direction Hinton, qui sera notre base pour visiter Jasper et ses environs, en passant par la célèbre « Icefield Parkway », une des plus belles routes du monde.

Premier Selfie

Départ de l’hôtel

On se réveille vers 8 h 30, après avoir dormi comme des roches. La navette de l’hôtel nous emmène à l’aéroport où l’on doit récupérer notre voiture de location chez Avis. Heureusement que notre timing n’était pas trop serré, car il y a une belle file d’attente et on finira par récupérer la voiture vers 10 h 40. C’est officiellement le début de notre road trip !

Notre bolide

Le premier arrêt officiel est prévu à Canmore où l’on doit acheter notre laissez-passer « Parcs Canada » donnant accès aux différents parcs nationaux. Il n’y a pas trop de trafic au début et l’on découvre les paysages finalement assez plats autour de Calgary. Il est normalement possible de voir les rocheuses depuis Calgary, mais avec la fumée persistante liée aux feux de forêt… on ne voit pas grand-chose en dehors de la brume à l’horizon. On rencontre notre premier gros bouchon à l’embranchement qui permet de se diriger vers Canmore et Banff. Nous ne sommes clairement pas les seuls à aller profiter des rocheuses Canadiennes.

Les montagnes au loin

Plus on avance et plus les montagnes, ou leur silhouettes à cause de la fumée, commencent à se découvrir. On imagine que cela doit vraiment être beau avec une visibilité normale. On croise les doigts pour avoir de meilleures conditions d’ici la fin du voyage.

J’aime beaucoup les petits ponts « naturels », le long de l’autoroute, qui ont été installés pour permettre aux animaux de traverser la route sans danger.

Les passages spéciaux pour les animaux

Arrivée à Canmore

On arrive au centre d’information de Canmore afin d’acheter notre laissez-passer familial. Vu que nous allons être par moment trois dans la voiture, et que le laissez-passer est pour toute la voiture, il était plus intéressant que de prendre un laissez passer par personne.

Première mission accomplie, on reprend la route en direction de la route 93, la fameuse Icefield Parkway, qui relie Banff à Jasper. Cette route est réputée une des plus belle au monde avec ses montagnes impressionnantes tout le long du parcours, ses lacs, ses glaciers, ses chutes d’eau…

En direction de Banff

Bref de nombreux arrêts possibles, souvent au bord de la route ou à quelques minutes de marche. Cerise sur le gâteau, la route traverse les parcs nationaux de Banff puis Jasper, il n’est donc pas rare d’y croiser les nombreux animaux y vivant, Wapitis, Ours, Mouflons…

Je vous recommande cette carte pour voir tous les points d’intérêts le long de la route: https://www.pc.gc.ca/en/pn-np/ab/jasper/visit/depliants-brochures/Parkway

Bow Lake

Notre premier arrêt sera Bow Lake, un superbe lac collé à l’autoroute. La vue est malheureusement toujours voilée, mais c’est déjà très beau. L’eau est toutefois très froide, venant directement des glaciers, la baignade sera pour une autre fois.

Bow Lake

Chutes Sunwapta

Second arrêt aux chutes Sunwapta où la rivière se jette dans un canyon. Une petite randonnée de 1,3 kilomètre permet de descendre en bas des chutes. Ça n’en valait pas forcément la peine, nous aurions dû rester en haut de la chute, mais cela nous a permis de nous dégourdir les jambes après un peu plus de 4 heures de route. La luminosité est assez exceptionnelle avec des couleurs orangées qui laissent penser à un coucher de soleil, alors qu’il est à peine 17 h. Je suppose que c’est un effet secondaire de la fumée qui voile toujours le soleil.

Le haut des Chutes Sunwapta

Chutes Athabasca

Troisième arrêt aux chutes Athabasca. La rivière est plus large qu’à Sunwapta, mais se jette également dans un canyon étroit. Il y a encore plus de monde qu’à notre dernier arrêt. Les passages autour de la chute sont plus ou moins tous bétonnés enlevant un peu de charme à l’endroit. Malgré tout, la puissance de la chute avec les montagnes en fond, cela reste un très beau paysage. On est définitivement dans les rocheuses !

Chutes Athabasca

Direction Hinton

Notre prochaine mission est de trouver une épicerie pour avoir de quoi manger pour la randonnée prévue le lendemain. On passe à travers Jasper. La ville est pas très grande, mais très mignonne. On y passera certainement un peu de temps dans les prochains jours. Finalement on ne trouve pas notre bonheur pour faire nos courses et on continue la route jusqu’à une épicerie à Hinton.

La route entre Jasper et Hinton est réputée pour être une zone où la faune peut être facilement aperçue, notamment les mouflons. Pas de chance cette fois ci, pas d’animaux sur le chemin.

Notre Festin

On arrive dans notre roulotte qui sera notre domicile pour les prochains jours. Il est temps de sortir nos bagages et de nous préparer notre repas bien mérité. Ce sera un risotto aux champignons de Happy Yak (très bonne nourriture déshydratée), nous en avions à utiliser datant d’un projet de longue randonnée avortée.

Demain nous partons faire notre première randonnée: Edith Cavell dans le parc national de Jasper.

A suivre.

Notre roulotte