Tout savoir sur le triathlon

Cette année j’ai participé à mon premier triathlon. Comme j’en parlais dans mon petit compte rendu, c’était un peu par hasard que j’ai fini par m’inscrire. Mais cette discipline m’a intéressé et j’ai voulu me penché un peu plus sur tout ce qui entoure la discipline. Si vous voulez tout savoir sur le triathlon, c’est par ici.

Un triathlon qu’est ce que c’est ?

Un triathlon est une discipline sportive exigeante et passionnante qui combine trois épreuves distinctes en une seule compétition : la natation, le cyclisme et la course à pied. Les participants, appelés triathlètes, doivent relever le défi de traverser ces trois étapes sans interruption.

Le triathlon se déroule généralement dans cet ordre : d’abord la natation, puis le cyclisme, et enfin la course à pied. Les distances des épreuves varient, mais le format le plus courant est le triathlon olympique, qui comprend une natation de 1,5 km, un parcours cycliste de 40 km et une course à pied de 10 km.

Les triathlètes doivent non seulement être des athlètes polyvalents, mais aussi des stratèges, car la gestion de l’énergie et de la transition entre les disciplines est cruciale pour réussir. Le triathlon est non seulement un test physique, mais aussi mental, exigeant endurance, détermination et capacité à repousser ses limites. Il existe de nombreuses distances et formats de triathlon, du sprint au Ironman, ce qui en fait un sport accessible à tous les niveaux de condition physique. Le triathlon est une expérience unique qui attire des athlètes du monde entier, prêts à relever le défi ultime de la combinaison des compétences en natation, en cyclisme et en course à pied.

Les différents formats de Triathlon

Le triathlon propose une variété de formats pour s’adapter à différents niveaux de compétence et d’endurance.

Sprint

Le format Sprint est l’option la plus courte et convient aux débutants, avec des distances d’environ:

  • 750 mètres de natation
  • 20 kilomètres de cyclisme
  • 5 kilomètres de course à pied

Il offre une introduction idéale au monde du triathlon

Olympique, ou triathlon « classique »

Le triathlon Olympique, quant à lui, est le format standard des Jeux olympiques, avec:

  • 1,5 kilomètre de natation
  • 40 kilomètres de cyclisme
  • 10 kilomètres de course à pied

Il est populaire parmi les triathlètes amateurs et professionnels. C’est en gros comme deux triathlon sprint. Lorsque les gens parle de « triathlon » classique, c’est de ce format dont ils parlent le plus souvent.

Demi Iron man ou Ironman 70.3

Le format Demi Ironman, également connu sous le nom de Ironman 70.3, combine:

  • 1,9 kilomètre de natation
  • 90 kilomètres de cyclisme
  • 21,1 kilomètres de course à pied

Ce n’est pas tout a fait le double d’un triathlon olympique, mais c’est bien la moitié d’un Iron man. Le terme 70.3 vient de la distance en miles parcouru lors de la course. 90+1.9+21.1 soit 113km ou 70.3 miles.

Il offre un défi intermédiaire avant de s’attaquer à l’épreuve ultime, l’Ironman complet.

Iron man

Enfin, l’Ironman est le triathlon le plus exigeant, et représente presque 4 triathlons avec :

  • 3,8 kilomètre de natation
  • 180 kilomètres de cyclisme
  • 42,2 kilomètres de course à pied

C’est un test de résistance épique qui attire les triathlètes les plus déterminés.

Vous remarquerez certainement que ces distances ne représente pas grand chose, sauf peut être le 42.2km du marathon. Pour comprendre pourquoi je vous invite à en lire un peu plus sur l’histoire du Iron man. Mais pour faire un résumé, cela vient d’un débat entre sportifs dans les années 1970 pour déterminer qui était le meilleur. Et ils ont finis par décider que le meilleur serait celui qui réalise les 3 courses les plus difficile de l ‘ile de Oahu, soit:

  1. le Waikiki Roughwater Swim (3,85 km de natation) ;
  2. la course cycliste Around-Oahu (185 km à vélo) ;
  3. le marathon d’Honolulu (42,195 km de course à pied).

Il ajuste alors les parcours de ces épreuves de manière à faire coïncider les points d’arrivée et ceux de départ. Et depuis les distance de 3.8km, 180km et 42.2km sont restés.

Le Ironman sur l’ile d’Oahu est encore aujourd’hui celui qui héberge le championnat du monde de Ironman.

Le relais

Enfin, il y a le relais, où une équipe de trois triathlètes se partage les épreuves, chacun se spécialisant dans l’une des disciplines. Le relais est une option amusante pour ceux qui veulent vivre l’expérience du triathlon en collaboration avec d’autres.

Le relais est souvent disponble pour toutes les distances précédentes.

L’équipement principal pour le triathlon

Le triathlon est un sport qui exige une attention minutieuse à l’équipement. Chaque élément de votre équipement doit être soigneusement choisi et testé pour s’assurer qu’il fonctionne en harmonie avec votre corps et vos besoins. Que ce soit le choix d’un vélo adapté, de chaussures de course légères, ou de lunettes de natation qui ne s’embuent pas, l’équipement joue un rôle crucial dans votre performance. Un triathlète bien équipé est mieux préparé pour affronter les défis variés de chaque discipline du triathlon.

Pas d’inquiétude si vous débutez, pas besoin de vider votre compte en banque pour vous équiper. Essayez juste de trouver le matériel avec lequel vous êtes à l’aise et si possible que vous possédez déjà. Vous pouvez aussi regarder pour louer ou emprunter le matériel manquant. Si la discipline vous plait, vous pourrez ensuite y investir plus d’argent afin d’avoir vraiment un matériel qui convient à vos besoin.

Le wetsuit (combinaison néoprène)

Dans les triathlons en eau libre ou dans des eaux plus froides, une combinaison néoprène, également appelée wetsuit, est un atout précieux. Elle vous offre une flottabilité supplémentaire, vous garde au chaud et vous permet de nager plus efficacement. Assurez-vous que votre combinaison néoprène est bien ajustée pour une performance optimale.

Attention à bien consulter les règles de votre triathlon, il arrive que selon la température de l’eau, le wetsuit soit parfois obligatoire et parfois interdit.

Le vélo

Le vélo est souvent la partie la plus longue du triathlon et nécessite un équipement approprié. Choisissez un vélo adapté à votre niveau de compétence et à votre budget. Les vélos de route sont populaires pour les triathlons, mais les vélos de contre-la-montre offrent une aérodynamique supérieure. Veillez à ce que votre vélo soit en bon état de fonctionnement, avec des pneus gonflés, des freins ajustés et une position de conduite confortable.

Les chaussures

Les chaussures sont essentielles pour la course à pied. Optez pour des chaussures de course légères et bien ajustées qui offrent un bon soutien et un amorti adéquat pour protéger vos pieds des impacts répétés.

Le ravitaillement

Le ravitaillement est crucial pour maintenir votre énergie tout au long du triathlon. Les gels énergétiques, les boissons isotoniques et l’eau sont vos alliés pour éviter la déshydratation et l’épuisement. Planifiez votre ravitaillement en fonction de la distance de la course et de vos besoins personnels, en veillant à le positionner stratégiquement sur le parcours et à le tester lors de vos entraînements pour vous assurer qu’il vous convient.

Le tri fonction ou trisuit

Un ensemble de vêtements pour la transition (par exemple, un trisuit) facilite le passage de la natation au cyclisme et du cyclisme à la course à pied.

Bien sûr, un trisuit, parfois orthographié « tri-suit, » est une tenue spécialement conçue pour les triathlètes. C’est un vêtement tout-en-un qui est porté pendant toutes les étapes du triathlon, de la natation à la course à pied, en passant par le cyclisme. Le trisuit est conçu pour offrir polyvalence, confort et aérodynamisme aux triathlètes tout au long de la compétition.

Le trisuit est une option populaire pour les triathlètes car il élimine la nécessité de changer de tenue entre les épreuves, ce qui permet de gagner du temps précieux lors des transitions. Il offre également un avantage en termes d’aérodynamisme par rapport à d’autres combinaisons de vêtements. Cependant, le choix d’un trisuit doit être soigneusement réfléchi pour s’assurer qu’il convient à votre morphologie, à vos besoins spécifiques et au type de triathlons que vous pratiquez.

À noter que le trisuit est un des éléments principaux mais il n’est pas du tout obligatoire. Lors de mon premier triathlon sprint j’avais un maillot de bain classique, un short et un t shirt. Mais j’ai été lent sur mes transitions.

Les autres pièces d’équipement

  1. Lunettes de natation : Des lunettes de natation sont essentielles pour protéger vos yeux et améliorer votre vision sous l’eau.
  2. Casque de vélo : Un casque de vélo est obligatoire dans la plupart des courses de triathlon pour des raisons de sécurité. Choisissez-en un qui est confortable et certifié.
  3. Chaussures de vélo : Des chaussures de vélo spéciales, compatibles avec les pédales de votre vélo, vous permettront de pédaler efficacement.
  4. Chaussettes : Des chaussettes confortables peuvent aider à prévenir les ampoules et à garder vos pieds au sec pendant la course à vélo et la course à pied.
  5. Ceinture porte-dossard : Une ceinture porte-dossard facilite le port de votre numéro de course pendant la course à pied.
  6. Montre GPS : Une montre GPS peut vous aider à suivre votre temps et votre progression pendant la course.
  7. Équipement de sécurité : Selon l’emplacement et les conditions de la course, vous pourriez avoir besoin d’un sifflet, d’un brassard réfléchissant ou d’autres équipements de sécurité.
  8. Tapis de transition : Un petit tapis ou une serviette peuvent être utiles pour marquer votre espace de transition et garder vos pieds propres entre les épreuves.
  9. Équipement de réparation de vélo : Un kit de réparation de base, comprenant une chambre à air de rechange, des démonte-pneus et une pompe, peut être un sauveur en cas de crevaison.
  10. Sac de transition : Un sac de transition vous permet de ranger et d’organiser tous vos équipements pour une transition rapide entre les épreuves.

Vous êtes intéressés pour faire votre premier triathlon ?

Commencez par une petite distance.

Parfois nous pouvons être plus attirés par réaliser une performance intense et ne pas passer par les petites étapes. Je vous recommande tout de même de commencer par viser une petite distance, un triathlon sprint est idéal selon moi.

Cela vous permettra de voir à quoi ressemblent plusieurs mois d’entrainements. Comment une course se passe le jour J. D’avoir une meilleure idée de vos capacités et si vous êtes capable et avez envie d’aller plus loin dans votre pratique par la suite.

N’oubliez pas d’y prendre du plaisir !

Si vous choisissez de vous lancer dans votre premier triathlon, n’oubliez pas d’y prendre du plaisir. Lorsque l’on se lance ce genre d’objectif, il est facile de s’oublier et se lancer dans des entrainements qui deviennent une corvée plus qu’autre chose. Si cela vous arrive, c’est probablement que vous en faites un peu trop ou pas pour les bonnes raisons.

Un triathlon sera éprouvant physiquement et mentalement, mais doit rester au bout du compte un plaisir. Cela rend tout le processus d’entrainement et de course beaucoup plus agréable.

Pour aller plus loin, vous pouvez lire:

Ressources autour du triathlon

Ressources pour le triathlon au québec, canada:

  1. Fédération Québécoise de Triathlon (FQT) : Le site web de la Fédération Québécoise de Triathlon est une source essentielle pour les triathlètes au Québec. Vous y trouverez des informations sur les courses, les clubs, les événements et les ressources d’entraînement. Site Web : https://www.triathlonquebec.org/
  2. Clubs de Triathlon au Québec : De nombreux clubs de triathlon opèrent au Québec. Recherchez des clubs dans votre région, car ils offrent souvent des séances d’entraînement en groupe, des conseils d’entraîneurs et une communauté de triathlètes. Une liste est disponible sur le site de la FQT: https://www.triathlonquebec.org/clubs/clubs-triathlon/
  3. Magasins de vélo et de course : Les magasins spécialisés dans le vélo et la course à pied au Québec peuvent être d’excellentes ressources pour obtenir des conseils sur l’équipement, des informations sur les courses locales et des contacts avec d’autres triathlètes.
  4. Événements locaux : Consultez les calendriers des événements de triathlon au Québec pour trouver des courses dans votre région. Les organisateurs de ces événements peuvent fournir des informations sur les parcours, les inscriptions et d’autres détails.
  5. Blog autour du triathlon en français: https://triathlon-addict.fr/

D’autres sites/blog spécialisé en triathlon:

  1. Triathlete Magazine (https://www.triathlete.com) : Triathlete Magazine est une ressource de premier plan pour les actualités, les conseils d’entraînement, les analyses de produits et les histoires inspirantes sur le triathlon.
  2. Slowtwitch (https://www.slowtwitch.com) : Slowtwitch est une communauté en ligne active de triathlètes qui propose des discussions sur l’équipement, l’entraînement, la nutrition et bien plus encore.
  3. 220 Triathlon (https://www.220triathlon.com) : Un site britannique spécialisé dans le triathlon avec des critiques de matériel, des guides d’entraînement et des actualités sur les courses.
  4. TriRadar (https://www.triradar.com) : TriRadar est un site britannique qui couvre l’ensemble du monde du triathlon, y compris les courses, les actualités, les entraînements et les tests de matériel.
  5. BeginnerTriathlete (https://www.beginnertriathlete.com) : Si vous êtes nouveau dans le triathlon, BeginnerTriathlete propose des ressources spécifiquement conçues pour les débutants, y compris des plans d’entraînement et des conseils.
  6. DC Rainmaker (https://www.dcrainmaker.com) : Bien que DC Rainmaker se concentre principalement sur les critiques de produits pour la course à pied, le cyclisme et la natation, il propose également des articles pertinents pour les triathlètes.
  7. Global Triathlon Network (GTN) (https://www.globaltrinetwork.com) : GTN est une chaîne YouTube dédiée au triathlon qui propose des vidéos sur l’entraînement, la nutrition, le matériel et les récits de courses.
  8. Triathlon.org (https://www.triathlon.org) : Le site officiel de la Fédération internationale de triathlon (ITU) propose des informations sur les courses, les athlètes et les événements internationaux.
  9. Triathlete.com (https://www.triathlete.com) : Ce site propose des actualités, des articles d’entraînement, des conseils nutritionnels et bien plus encore pour les triathlètes de tous niveaux.
  10. MyProCoach (https://www.myprocoach.net/blog) : MyProCoach propose des plans d’entraînement professionnels pour le triathlon et met également en avant des articles et des conseils pertinents.